PARTAGER

Les Lions ne craignent aucune des sélections nationales africaines même s’ils s’interdisent de les mésestimer, a souligné le sélectionneur national, Aliou Cissé.

“Aujourd’hui, je suis conscient du travail fait avec ce groupe qui a beaucoup progressé et j’ai confiance à ce que nous avons fait et à la qualité de l’équipe”, a dit à l’APS le sélectionneur national qui prépare les deux prochains matchs des Lions.

Il a assuré avoir “une grande confiance” en ses “joueurs, en leurs qualités et en leur implication”.

“Nous savons ce que nous valons mais nous savons aussi que le football est un sport où ce ne sont pas toujours les meilleurs qui gagnent”, a-t-il explicité.

Revenant sur la progression de son groupe de performance, il a affirmé qu’il a fallu lui redonner de la confiance après les deux CAN (2012 et 2015) ratées mais aussi montrer tout le caractère sacré du maillot national.

“Nous n’avons pas fini de progresser, notamment sur le plan collectif et quand nous arriverons à jouer ensemble, à attaquer un match pour le gagner collectivement, ça deviendra une véritable machine de guerre”, a indiqué le sélectionneur national.

Si le groupe est composé de joueurs susceptibles de progresser individuellement encore, le jeune technicien n’en reste pas moins persuadé que c’est sur le plan collectif que les progrès sont attendus.

“Mais à ce niveau, on peut dire qu’on ne craint personne, aucune équipe”, a-t-il assuré, soulignant qu’il ne fait pas dans la prétention.

“Tout le monde sait que je suis très humble mais je sais les progrès accomplis par ce groupe qui a encore envie de progresser pour écrire sa propre histoire”, a-t-il dit. Il a rappelé que l’objectif est de débuter les compétitions avec comme maître mot : arriver au bout.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here