L’ASAC Ndiambour, avec 12 points de moins que le leader Teungueth FC (20 points), garde toujours une chance de remporter le championnat national de Ligue 1, si ses joueurs restent engagés et déterminés, a déclaré son entraîneur adjoint, Momar Bathily.

Après huit journées, l’équipe lougatoise, qui a fait dimanche match nul (1-1) contre l’institut Diambars, occupe la 12e place du championnat, avec un total de huit points.

’Il faut faire l’historique du championnat. Nous savons que même avec 48 points, nous pouvons gagner le championnat. Il reste des matchs, et si nous continuons dans cette dynamique en gagnant tous nos matchs à domicile, nous trouverons peut-être l’équilibre qui va nous permettre de gagner à l’extérieur aussi’’, espère Momar Bathily.

S’adressant à la presse, il assure qu’il n’y a ‘’pas encore péril en la demeure’’ pour le club fanion de Louga. ‘’En voyant cette équipe jouer, nous, en tant que staff technique, savons qu’elle progresse de match en match même si nous ne voyageons pas bien, puisque nous avons perdu tous nos matchs à l’extérieur. Mais cela ne veut pas dire que nous avons démérité’’, a expliqué Bathily.

‘’Aucune équipe’’, dit-il, n’a jusque-là réussi à mettre en difficulté l’ASAC Ndiambour au cours d’un match. ‘’Chaque fois, nous avons manqué d’efficacité et d’expérience, pour certains joueurs. Cette équipe va monter en puissance’’, assure Momar Bathily.

Après avoir joué à domicile dimanche, le Ndiambour disputera ses deux prochains matchs à l’extérieur, contre le Jaraaf et l’AS Douanes. ‘’Ce sont des matchs extrêmement difficiles, mais il n’est pas impossible de faire un bon résultat. Si nos joueurs continuent à travailler avec le même engagement, la même détermination et le même caractère, nous pourrons y arriver’’, a-t-il soutenu, ajoutant qu’‘’il est temps d’arrêter l’hémorragie’’.

Bathily estime que le Ndiambour n’a pas de problème d’efficacité, mais des “difficultés “d’ordre technique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here