Agacé de voir Youssouf Sabaly revenir régulièrement blessé de ses séjours en sélection du Sénégal, Eric Bedouet a tapé du poing sur la table.

Victime de nombreux pépins physiques en ce début de saison, Youssouf Sabaly paie un lourd tribu de sa participation à la Coupe du Monde. Blessé durant la compétition en Russie, le Sénégalais a vu son transfert à Naples capoter. Pourtant, les Lions de la Terenga ne cessent de faire appel à lui à chaque rassemblement. C’est encore le cas en novembre.

Du côté des Girondins de Bordeaux, le club propriétaire du joueur, on commence sérieusement à se crisper de la situation. En conférence de presse, Eric Bédouet a clairement accusé l’équipe du Sénégal d’être à l’origine du début de saison pourri de l’ancien Parisien.

« C’est complique parce que souvent, quand il part en sélection, il revient blessé. Là, on attend d’avoir des séances dures, tactiques, pour voir comment lui va réagir au niveau musculaire. Il n’y a rien de grave. Ce n’est pas grave mais c’est embêtant parce que c’est quelque chose de clyclique, qui revient régulièrement donc, à un moment, on se dit « stop », on arrête, pour qu’il puisse guérir et être dans de bonnes conditions », a confessé le technicien dans des propos retranscrits par Girondins4ever.