Ça passe pour le Jaraaf de Dakar. Les Sénégalais ont eu chaud mais ils ont validé leur qualification aux tirs au but face aux Togolais de Koroki (1-0, 0-1, 4-2 tab) ce mardi lors du tour préliminaire retour de la Ligue des champions. Après sa victoire 1-0 à domicile à l’aller, le Jaraaf s’est incliné 1-0 au Togo sur un but d’Ousmane Fofana (67e) et les deux équipes se sont donc disputées la qualification aux tirs au but.

Avant la séance, l’entraîneur sénégalais Malick Daff a toutefois eu du nez en faisant entrer son gardien remplaçant Cheikh Ndoye, considéré comme un spécialiste de l’épreuve, à la place de Pape Diatta Ndiaye. Un choix payant puisque l’entrant a repoussé deux tab adverses et largement contribué à la qualification de son club qui se frottera au Wydad Casablanca au prochain tour. Le match aller se joue entre les 14, 15 et 16 décembre.