L’élection d’Edouard Mendy (Chelsea) comme meilleur footballeur sénégalais de l’année 2021 confirme le bon niveau actuel des gardiens sénégalais qui, au plan local comme au niveau international, se sont nettement améliorés.
C’est la première fois, après Tony Sylva en 2005, gardien de Lille (France) de l’époque, qu’un portier est élu meilleur footballeur d’une saison au Sénégal.
Cela donne une idée des performances de Mendy, qui a dépassé Sadio Mané (Liverpool) et Ismaïla Sarr (Watford) dans la course au titre de meilleur footballeur décerné par l’Association nationale de la presse sportive (ANPS).
Edouard Mendy a pris la deuxième place du podium, derrière l’Italien Gianluigi Donnarumma, le lauréat du trophée Lev Yachine, de France Football, qui récompense le meilleur gardien de l’année. Même s’il a manqué cette distinction décernée la semaine dernière à Paris, le vainqueur de la Ligue des champions, avec Chelsea, a fortement marqué les esprits au cours de la saison 2020-2021.
Venu de la Ligue 1 française, le portier de 29 ans s’est imposé dans un club qui joue les premiers rôles en Premier League, un championnat de très haut niveau.
L’ancien gardien de Reims et de Rennes (France) est devenu l’un des maillons forts de Chelsea, le vainqueur de la Ligue des champions et de la Supercoupe de l’UEFA.
Le Sénégalais a été présélectionné pour le prix du meilleur portier de la Fifa (The Best) et le prix de la Personnalité sportive africaine de l’année, qui sera décerné par la BBC, le service public de l’audiovisuel britannique.
Mais Edouard Mendy partage ces belles performances avec des coéquipiers en équipe nationale, des gardiens de but comme lui : Alfred Gomis (Rennes) et Sény Dieng (Queens Park Rangers).
Après une saison 2020-2021 difficile au début, Gomis, le remplaçant de Mendy à Rennes, a débuté la saison 2021-2022 sous les meilleurs auspices en multipliant les clean-sheets, ces matchs sans aucun but encaissé, au bonheur de son entraîneur, Bruno Génésio.
Rennes, deuxième derrière le PSG depuis le 21 novembre, est le club français qui a su garder sa cage inviolée le plus grand nombre de fois dans cette édition de la Ligue 1 française, selon des médias locaux.
Ils rappellent qu’avec le gardien de but sénégalais Alfred Gomis devant leurs cages, les Rennais n’ont encaissé aucun but lors des huit matchs joués à domicile en championnat, cette année.
Sény Dieng est à un cran en dessous du niveau de Gomis, en D2 anglaise, avec les Queens Park Rangers. Il est tout de même le titulaire de cette équipe parmi les premières du classement de la Championship.
Après la 21e journée, les QPR de Sény Dieng, titulaire indiscutable, occupent la cinquième place, avec 35 points.
Sur le plan local, les gardiens sénégalais connaissent aussi les lauriers. Baye Assane Cissé (Teungueth FC) et Alioune Badara Faty (Casa Sports) avaient été sélectionnés pour le prix du meilleur footballeur local, que l’ANPS a décerné en fin de compte à un attaquant de Génération Foot, Jean-Louis Barthélémy Diouf.
La présence des deux gardiens parmi les cinq meilleurs footballeurs de la saison 2020-2021 donne une idée de la place qu’ils occupent dans leurs clubs respectifs.
Cissé a joué un grand rôle pour permettre à son club de devenir le champion du Sénégal en 2021. Alioune Badara Faty, portier également, a été très utile pour la victoire du Casa Sports en Coupe du Sénégal.
Faty a tellement brillé qu’il a été sélectionné, en remplacement de Sény Dieng, pour les deux dernières journées de la 2-ème phase des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, contre le Togo (1-1) et le Congo (2-0) en novembre dernier.
SourceAps
Article précédentCAN 2021 : la présélection du Cameroun avec Ntep, Njie et Boey !
Article suivantCAN 2021 : le planning prévisionnel de préparation des Lions du Sénégal

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here