C’est peut-être une première dans l’histoire du football. Absent depuis le 9 février et la défaite 1-0 face au Paris Saint-Germain, le ​Bordelais Younousse Sankharé doit sa convalescence à une affaire complètement surréaliste. 

Le quotidien Sud Ouest a balancé ce matin ce dossier qui risque de beaucoup faire rire les amateurs de foot : 

Sankharé souvent baromètre de l’équipe, aura manqué les trois dernières rencontres après une intervention médicale privée – des implants de barbe – qui a entraîné des complications et de la fièvre”. 

Oui, Sankharé est absent depuis 1 mois à cause d’une histoire de barbe, et les supporters des Girondins en ont ras la moustache…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here