Les Lions du Sénégal se sont qualifiés dimanche à la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2022, grâce à un bon état d’esprit et à leur combativité, estime Krépin Diatta, un de leurs milieux de terrain.

“C’était très difficile, mais nous avons su montrer que nous pouvions avoir un résultat positif, dans ce stade. Nous sommes fiers de nous-mêmes pour tout le travail accompli. C’est notre état d’esprit et notre combativité qui ont fait la différence dans ce match”, a dit Diatta dans un entretien avec l’APS, peu de temps avant le départ des Lions du Sénégal de Bissau.

A son avis, malgré le but tardif de Sadio Mané à la 82e minute, le doute ne s’est jamais installé dans la tête des joueurs. “On n’a pas le droit de douter. Nous étions sereins et savions que nous allions marquer au moins un but avant la fin du match.”

Le natif de Boukitingho, un village de la région de Ziguinchor (sud), salue la “combativité” qui, selon lui, commence à prévaloir chez les Lions du Sénégal.

“Tout est question d’état d’esprit, et surtout d’un bon mental, pour gagner en Afrique. La chaleur et l’état des pelouses ne sont pas une excuse, parce que c’est partagé par les deux équipes”, a-t-il ajouté.

L’équipe nationale senior de football du Sénégal a battu dimanche celle de la Guinée-Bissau, 1-0, se qualifiant ainsi pour la phase finale de la CAN 2022 prévue au Cameroun.

Sadio Mané a marqué l’unique but de la rencontre, à la 82e minute. Cette victoire permet aux Lions de participer pour la 16e fois à une phase finale de Coupe d’Afrique des nations.

Avec cette victoire obtenue au stade du 24-Septembre de Bissau, l’équipe du Sénégal se retrouve avec 12 points en quatre journées d’éliminatoire de la CAN.

Le Sénégal ne peut plus être rattrapé par ses concurrents de la poule I. Le Congo n’a obtenu que six points avant la quatrième journée, la Guinée-Bissau, trois points, et l’Eswatini zéro point en trois journées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here