kolo ToureL’avertissement est sans frais. L’avantage des deux buts d’écart du match aller ne grise pas les protégés de Sabri Lamouchi, qui feront tout pour donner du fil à retordre aux Lions du Sénégal, le 13 Octobre prochain. La promesse est de Kolo Toure, qui annonce déjà la couleur de ce match qu’il annonce épique. Mieux, selon le défenseur de Manchester City, plus qu’un duel contre les coéquipiers de Papiss Demba Cissé, ce match entre Lions et Eléphants au stade Léopold Sédar Senghor sera …un combat

 

Il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Ce proverbe, les Ivoiriens semblent l’avoir bien compris, à quelques jours du match contre le Sénégal, comptant pour le dernier tour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2013 en Afrique du Sud.

Après l’euphorie qui a suivi leur victoire 4 buts à 2 devant l’équipe dirigée par Joseph Koto, les « Eléphants » semblent être (re)descendus de leur nuage.

Voix autorisée au sein de l’équipe nationale, Kolo Touré a invité les Ivoiriens à oublier ce match et à se projeter sur le 13 Octobre qui décidera véritablement du sort des deux équipes.

A quelques jours de ce choc tant attendu par l’Afrique du Football, le défenseur des « Eléphants » qui fait figure de doyen dans cette sélection ivoirienne, a annoncé la couleur, en promettant un duel épique aux coéquipiers de Papiss Cissé à Dakar.

Conscient que le Sénégal, très affecté par la défaite du match aller, fera tout pour tenir sa revanche, le défenseur de Manchester City ne doute pas de la mission difficile qui les attend, lui et ses coéquipiers, le 13 Octobre prochain.

Surtout que, devant son public, le Sénégal mettra en avant tous ses atouts offensifs pour réduire l’écart de deux buts du match-aller.

« Au match-retour, nous allons tout faire pour être solide en défense devant les attaquants Sénégalais », a-t-il confié dans un site. Une manière pour le frère de Yaya Touré de camper déjà le décor de cette rencontre décisive, qu’ils disputeront âprement aux Lions du Sénégal.

« On va pousser pour donner du répondant à cette équipe sénégalaise chez elle, pense Touré, qui met en garde. « A Dakar, ce sera un combat ».

A bon entendeur…

Source: REWMI QUOTIDIEN

Previous articleLe ministre des Sports préside l’opération ‘’Tous derrière les Lions’’, mercredi
Next articleLions d’Europe de l’Est et d’ailleurs – Simples compléments ou véritables concurrents ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here