Khadim Ndiaye (1m85, 85kg), le gardien de but de l’équipe du Sénégal, sera le dernier rempart des « Lions » lors de la Coupe du monde 2018 (14 juin-15 juillet). Beaucoup de pression sur les épaules d’un homme, qui n’a peur de rien.

Né le 30 novembre 1984, à Dakar, il fait partie des joueurs les plus appréciés des Sénégalais, et pourtant peu d’informations filtrent sur lui hormis ses prestations en sélection et en club (Horoya AC). Le garçon est discret, intelligent mais aussi humoriste. Jusqu’à présent il a toujours su éviter toutes les polémiques. Un état d’esprit qui lui a été inculqué depuis la Linguère de Saint-Louis club qui l’a lancé. A 33 ans, il est l’un des plus anciens de l’équipe nationale avec qui il a eu 23 sélections dont sa première remonte en 2010. Depuis lors, il enchaîne les convocations. Avec le Sénégal, Khadim Ndiaye a participé à deux Coupes d’Afrique, 2012 et 2017.

Sa longévité chez les « Lions » se justifie par ses atouts. Il reste serein et décontracté dans toutes les situations. Mieux, il a un bon jeu de pied et il n’est pas mal sur les penalties. Même si on lui reproche d’être simulateur, il a plus d’expérience des joutes internationales que les autres gardiens de but de l’équipe nationale. Au mondial, le Sénégal pourra compter sur lui.

Clubs précédents : Saint-Louis Foot Center, Linguère de Saint-Louis, Kalmar (Suède), Jaraaf

Palmarès : Champion du Sénégal en 2009 avec l’ASC Linguère, Vainqueur de la Supercoupe de Guinée en 2014 avec l’Horoya AC, Champion de Guinée en 2015, 2016 et 2017  avec Horoya AC

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here