Khadim Ndiaye : « Je sais ce que je vaux »

    Auteur d’une belle saison dans la ligue 1 guinéenne, sanctionnée par un titre de champion avec Horoya AC, une Super coupe et un trophée de « Meilleur joueur étranger » du championnat, Khadim Ndiaye est resté dans la lignée de ses performances avec les lions.

    «Personnellement, je ne me focalise pas trop sur ce que disent les gens. Je me concentre toujours a 100% sur ce que je fais. Je suis un joueur comme les autres. Je fais de bons choix, comme il m’arrive de faire de mauvais choix. Mais si je fais un mauvais choix, je rectifie et j’avance. Je ne vois pas ce que les gens disent. Si je n’étais pas concentré, je n’allais pas gagner des trophées, terminer meilleur joueur étranger du championnat guinéen et jouer en équipe nationale du Sénégal.

    Les gens peuvent dire ce qu’ils veulent, mais je sais ce que je vaux et je connais mes qualités. Je suis toujours concentré a 200 %. Le khadim Ndiaye de 2012 est très diffèrent de celui de 2018. Avec le temps, j’ai gagné en maturité, en assurance et en expérience. J’ai gagné la première édition du championnat professionnel au Sénégal en 2009 avec la Linguère de Saint-Louis. J’ai été élu trois fois d’affilée «Meilleur gardien» du championnat national. Je pouvais rester au Sénégal, mais j’ai décidé d’aller en Guinée pour jouer dans une équipe qui dispute les compétitions africaines.

    Cela me permet d’avoir plus de visibilité, de grandir un peu pour espérer un jour avoir d’autres challenges dans un championnat plus relevé. Le poste de gardien nécessite une constance, de la sérénité et de l’audace et je pense avoir bien travaillé depuis quelques années.» Dit-il dans Stades.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here