Portier indiscutable des Lions de la Terranga lors de la dernière Coupe du monde 2018, Khadim Ndiaye (Horoya AC, Guinée) est maintenant très loin des cages de l’équipe nationale du Sénégal. Gravement blessé également, le 13 avril 2019, lors des quarts de finale retour de la Ligue des champions de la CAF face au Wydad de Casablanca, après une collision avec un coéquipier, le gardien d’Horoya AC se porte mieux présentement. Au Sénégal depuis 5 mois, Khadim Ndiaye a même repris les matches amicaux et les matchs d’entraînements avec la Linguère de Saint-Louis.

 

Quelques années après sa dernière sélection avec le Sénégal, le portier semble faire un trait sur la tanière et donne les raisons de sa non convocation par Aliou Cissé. « À mon avis, les choses sont simples et je ne vais pas les compliquer. Pour moi, s’il (Aliou Cissé) ne m’a pas convoqué, c’est qu’il n’a pas besoin de mes services sur ce match ou cette campagne. C’est tout. Je ne vais pas chercher à savoir ce que le coach a derrière la tête. Je me dis juste qu’il a ses raisons », estime le champion du Sénégal avec la Linguere de Saint-Louis en 2009, dans une interview accordée au journal Record.

Vainqueur de la coupe et du championnat de Guinée respectivement en 2014 et 2015, Khadim Ndiaye a également formulé des reproches au coach de Cissé. « Ce que je lui reproche par contre, c’est le fait qu’il ne m’ait pas appelé pour me parler de ma non-convocation, parce que quand même, je suis un doyen dans cette équipe. Je voudrais qu’on discute, parce qu’on a de bonnes relations. Il pouvait me joindre par téléphone, comme il l’a fait lorsqu’il a appris ma blessure, pour au moins me remercier pour les services que j’ai rendus à l’équipe nationale du Sénégal.

Et, ensuite m’expliquer qu’il voulait donner la chance aux plus jeunes et je comprendrais. Mais, ce n’est pas grave. Le coup est déjà passé et je suis à fond derrière le coach qui reste mon grand frère. », tempère-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here