Un des premiers Sénégalais à rejoindre le championnat guinéen, après avoir flirté avec la sélection sénégalaise, Khadim Ndiaye explique dans un entretien avec nos confrères de l‘observateur, parcouru par wiwsport, les raisons qui l’ont poussé à franchir la frontière. Il affirme également que les clubs guinéens sont au dessus des équipes sénégalaises en termes de salaire.

« Je suis venu en Guinée parce que j’avais une proposition plus importante que celle j’avais au Sénégal. Quand je suis venu, j’ai vu une équipe avec des ambitions immenses. Chaque année, des investissements sont fait pour la réussite de ce projet avec un effectif composé d’internationaux venus de différents pays », explique le portier sénégalais.

Si Khadim Ndiaye confirme que « le Sénégal a plus d’infrastructures que la Guinée » il révèle toujours dans cette interview que le pays de Naby Keita est largement devant le Sénégal en termes de masse salariale des joueurs envolant dans le championnat local.

 

« Il n’y a pas un club sénégalais qui ne peut rivaliser avec une équipe guinéenne, en termes de salaire. Le plus petit salarié dans mon club, c’est à dire les juniors qui viennent de monter en sélection, a minimum 500000 FCFA. Tous les joueurs sont véhiculés. Au début, le club les donnait en cadeau, maintenant ce sont des véhicules de services pendant la durée votre contrat en club. Il y a même des joueurs qui, après deux ou trois ans, mettent de l’argent pour changer de véhicule. Notre premier match en championnat, on a reçu 100.000 FCFA de prime par joueurs.

Ces investissement portent leurs fruits, parce que cela fait quatre ans qu’on est dans le top 8 des clubs africains. On est la meilleure équipé d’Afrique de l’ouest. Ce n’est pas pour rien. Ils ont mis des investissement colossaux. L’un des meilleurs du CHAN est dans notre équipe, Morlaye Sylla, un jeune, le gardien aussi. Il y a des internationaux Burkinabés qui sont titulaires en équipe nationale. Il y a beacoup de joueur. Sans compter les Guinéens qui sont dans le club. Le plus gros salaire du club peut aller jusqu’à 10.000 euros, 6,5 millions de nos francs. Il y a quatre à cinq joueurs qui perçoivent cette somme », estime l’ancien portier des Lions du Sénégal. »

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here