PARTAGER
Kara Mbodj, le défenseur d’Anderlecht (élite belge), titulaire indiscutable dans la défense depuis plus de trois ans n’a cessé d’élever son niveau de jeu dans les phases finales de la CAN au grand bénéfice de la Tanière.

Vice-capitaine des Lions, il a démontré au premier tour de la CAN Gabon 2017 (14 janvier au 5 février) qu’il a franchi un palier et est devenu un cadre de la sélection nationale.

En plus de son but qui a consolidé la victoire sénégalaise contre la Tunisie, il a rarement faibli pendant ses trois matchs du premier tour où il aurait pu valablement accroché un titre de meilleur footballeur au cours d’une rencontre.
Très sobre et précis, le natif de Mbour qui a pourtant connu un début de saison difficile en club dû à sa volonté de changer d’air, est en train de confirmer qu’il fait partie des joueurs de la Coupe d’Afrique des nations.
Et ce n’est pas une surprise quand des équipes comme le FC Séville (élite espagnole) sont venues aux nouvelles pour enrôler le défenseur central qui, après Diambars, est passé par Tromso IL (Norvège), RC Genk (2013-2015), avant d’atterrir à Anderlecht en janvier 2015.
Titularisé contre l’Algérie pour le dernier match, Kara Mbodj a replacé, rectifié ses coéquipiers et a réussi surtout à mettre la pression sur les arbitres au moment où les Fennecs tentaient l’intimidation pour pouvoir s’en sortir.
Le défenseur de 27 ans a réussi à recadrer ses coéquipiers avant de céder sa place en attendant la rencontre des quarts de finale ce samedi contre le Cameroun au stade de Franceville.
Samedi contre le Cameroun, Aliou Cissé va encore compter sur sa complémentarité avec Kalidou Koulibaly, son ancien co-équipier à RC Genk en Belgique (2013-2014) pour faire face aux velléités offensives des Lions Indomptables.
Déjà à la précédente CAN en 2015 alors que ses coéquipiers perdaient pied à Mongomo et à Malabo, l’ancien pensionnaire de Diambars, réussissait à surnager dans ce naufrage collectif.
Après avoir franchi un palier avec la qualification en quart de finale de la CAN, le défenseur central sait qu’il doit encore aller de l’avant pour faire partie des joueurs qui comptent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here