PARTAGER

Kara Mbodji explique pourquoi il ne va plus saluer les supporters après un match. Selon l’international sénégalais, il est la cible de certains supporters qui ne manquent pas d’y aller fort pour le critiquer lors leur équipe enregistre de mauvais résultats. 

“Je ne cible pas tous les supporters. Des fans m’ont soutenu. C’est juste une partie du public qui amplifie toujours tout avec moi mais uniquement quand c’est mal. Quand c’est bien, on ne dit rien. Je ne reproche rien à la presse qui écrit quand je fais des mauvaises et des bonnes choses.” laisse entendre le défenseur sénégalais dans un entretien avec le journal Krant. Selon Kara, il n’est pas le seul joueur étranger de l’équipe qui subit ses attaques. “Une partie des supporters me traite différemment des autres joueurs. Et ce n’est pas valable que pour moi. D’autres étrangers du Sporting sont aussi dans le cas. Même mon ami Stephan Badji”.

N’appréciant pas ce traitement de la part des fans, Kara a pris une décision radicale envers eux. ‘Quand est-ce que vous m’avez vu aller saluer les supporters à la fin d’un match pour la dernière fois ? Les Fans ne peuvent pas me huer et aprés s’attendre à ce que je les salue. Je ne suis pas un hypocrite. Je dis les choses telles qu’elles sont. Il y’a des fans qui m’ont traité de singe. J’ai les messages stockés dans mon téléphone.”

A part les supporters, Kara Mbodji cible également certains dirigeants, à qui il va régler leur compte en fin de saison. “Des gens que j’ai ciblés vont m’entendre à la fin de la saison. Il y a des choses que je n’oublie pas.”

Kara Mbodji pourrait décrocher son premier titre majeur avec Anderlecht cette saison. En effet, les Anderlechtois sont premiers du champion et le titre prend doucement forme. “Il reste 18 points à prendre et rien n’est jamais certain dans le football. On fait du bon boulot mais on ne criera victoire que quand ce sera officiel. J’aurai alors rempli le premier de mes deux objectifs cette saison.”

Source: Galsenfoot.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here