Le coach rennais Julien Stéphan a clarifié la situation autour de son attaquant M’Baye Niang, qui n’avait pas été retenu pour le match amical à Lisbonne contre Benfica samedi dernier.

« Un choix sportif », avait indiqué le coach rennais Julien Stéphan, qui en a dit davantage ce mercredi après-midi en marge de la présentation de Serhou Guirassy, arrivé d’Amiens fin août.

« Il se trouve que M’Baye ne s’est pas présenté à l’entraînement la veille du départ à Benfica, c’est la raison pour laquelle il n’était pas là. Ensuite, j’ai montré avec M’Baye que ce soit à Nice en amical (2-3, le 15 août) où il a joué 90 minutes avant la première journée de Championnat, ou à Lille (1-1, le 22), où il était titulaire, que c’était une option devant. Je l’ai dit, je suis très pragmatique et en fonction des options de jeu qu’on veut mettre en place, des caractéristiques de l’adversaire, on pouvait faire différents choix. Si je l’ai fait débuter c’est que j’avais des raisons, si ça n’a pas été le cas contre Montpellier, c’est aussi que j’avais des raisons par rapport à un rapport de force. Donc, il y a une concurrence importante avec des joueurs qui doivent rentrer dans cette concurrence, qui doivent l’accepter, en tout cas je suis ravi d’avoir trois attaquants à ma disposition. »

« Malgré tout ce qui a été dit, la première journée de Championnat, je l’ai titularisé. Quel signal supplémentaire je peux envoyer ? »

À la question de savoir s’il comptait sur Niang, qui avait exprimé des envies d’ailleurs, Stéphan a ajouté : « Ça, ça le regarde, les envies d’ailleurs, et malgré tout ce qui a été dit, la première journée de Championnat, je l’ai titularisé. Quel signal supplémentaire je peux envoyer ? Aujourd’hui, on a Serhou en plus, on est ravis qu’il soit là, il vient compléter les profils d’attaquants axiaux qu’on peut avoir, car il a un profil différent. Donc, on est ravis de pouvoir l’accueillir, c’était absolument nécessaire pour nous d’étoffer ce secteur de jeu-là, c’était une priorité, on l’avait annoncé. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here