PARTAGER

Dans un entretien avec le quotidien sportif STADES, le sélectionneur des juniors du Sénégal Joseph koto s’est prononcé sur le planning de la préparation en vue de la Coupe du Monde U20 2017 en Corée du Sud (du 20 mai au 11 juin). 

«Notre programme a débuté depuis longtemps et nous avons décidé, avec tout le staff, d’essayer d’assister aux rencontres de L1 et L2 pour mieux voir ceux qui sont en pleine forme. Notre objectif est de prendre les meilleurs joueurs du moment car nous ne devons pas emmener un joueur qui n’est pas en forme. Ensuite, nous allons entrer bientôt en regroupement fermé au cours duquel nous comptons jouer des matchs amicaux pour permettre à certains joueurs d’avoir du temps de jeu. Vous savez, notre grand problème est que nous avons des joueurs des centres de formation qui jouent peu et qui n’ont donc pas de compétition et des joueurs qui jouent en championnat. Par rapport aux expatriés, nous avons discuté ensemble. Un jeune sénégalais, où qu’il puisse être, s’il a des qualités et est capable de nous apporter un plus il est le bienvenu. La porte est grandement ouverte à tout le monde. Mais il n’y a aucun intérêt à prendre pour prendre, c’est a dire faire venir un joueur d’Europe alors qu’il y a des joueurs ici qui ont plus de qualités que lui.

Dans une équipe nationale, il y aura toujours des entrants et des sortants. Notre problème est que certains de nos joueurs ne jouent pas souvent. Et pour aller en Coupe du monde, il faudra prendre les meilleurs du moment. Le tournoi en France nous a fait du bien et notre souhait est de jouer beaucoup de matches amicaux, des tournois pour mieux nous préparer et souvent entrer en regroupement au centre Jules François Bocandé où nous avons d’ailleurs prévu beaucoup de matchs amicaux. Pour ce qui est du groupe, je le répète la porte est ouverte à tous les jeunes sénégalais capables de nous apporter un plus car nous n’avons plus droit à l’erreur après avoir été demi-finaliste du dernier Mondial. L’objectif est de faire plus en Corée du Sud.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here