Dans le championnat de France, ces dernières années, de nombreux joueurs sénégalais ont fait leur classe. L’Hexagone, terre d’accueil des joueurs africains, n’hésite pas à faire confiance aux footballeurs du Sénégal, à l’image, cette saison, de Sada Thioub, Ismaïla Sarr ou encore Mbaye Niang. Ces trois joueurs ont d’ailleurs été récemment convoqués par Aliou Cissé, le sélectionneur, pour la dernière trêve internationale du mois de mars.  Les trois attaquants ont été, finalement, justement récompensés de leur très bonne année 2019, respectivement à Nîmes et Rennes.

Pour commencer la présentation des trois lions de la Teranga, on peut choisir Sada Thioub. Avec Nîmes cette saison, il est l’une des belles surprises du championnat. Du haut de ses 23 ans, l’attaquant s’est montré à son avantage lors des grosses affiches par ses dribbles déroutants, son physique et sa vitesse. Formé à Caen et à l’OGC Nice, le Croco compte 3 buts et 4 passes décisives en 30apparitions en championnat. Des statistiques solides pour son premier exercice dans l’élite, et de belles promesses pour le futur. Il forme, avec Denis Bouanga (Gabon), une paire d’ailier insaisissables et d’avenir… 

Du côté Rennais, Aliou Cissé peut compter sur la très bonne entente entre ses deux hommes pour le bien de la sélection. En effet, Mbaye Niang et Ismaïla Sarr font les beaux jours du Rohazon Park et de Julien Stéphan, l’entraineur du Stade Rennais. Le jeune technicien breton possède dans ses rangs deux flèches capables de faire la différence par leur force de frappe et leur vitesse. Mbaye Niang, arrivé cet été en provenance du Torino sous la forme d’un prêt avec option d’achat, a mis quelques mois à s’intégrer dans l’effectif rennais. Le mois dernier, l’ancien joueur du Stade Malherbe de Caen avait affirmé son envie de rester en Bretagne. Pas forcément en confiance avec Sabri Lamouchi, l’ancien coach du SRFC, il renaît de ses cendres avec Stéphan, qui le titularise très souvent en pointe de l’attaque. Résultat, Mbaye a inscrit 10 buts et délivré 5 passes décisives en 37 apparitions, toutes compétitions confondues. Une jolie feuille de stat pour le buteur, qui pourrait très bien l’améliorer d’ici la fin de la saison avant de filer à la CAN avec le Sénégal. 

De son côté, Ismaïla Sarr est LA pépite du football sénégalais. Déjà très en vue lors de son passage au FC Metz, qui a terminé sa formation, l’ailier fait des ravages en Ligue 1 grâce à sa technique et ses prises de risques. Classé parmi les plus grands espoirs du championnat selon Bwin, Sarr, âgé de seulement 21 ans, s’est distingué cette saison en Europa League, que ce soit face à Arsenal ou le Betis Séville. En 9 matchs de C3, il a inscrit 4 buts et délivré 3 passes décisives. De quoi impressionner les plus grands clubs européens. Au total, il a inscrit 10 buts et délivré 12 passes décisives en 43 matchs, toutes compétitions confondues. 

Les trois lions de la Teranga, pensionnaires de Ligue 1, ont encore une dizaine de matchs à disputer avant de rejoindre la sélection pour disputer, cet été, la CAN 2019. Et nul doute qu’ils devraient former, avec les autres cadres de la sélection comme Sadio Mané, Idrissa Gueye et Kalidou Koulibaly, les hommes forts du potentiel titre estival. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here