Les choses se précisent concernant l’inauguration du Stade du Sénégal, prévue ce 22 février. Une cérémonie qui sera marquée par un match de gala entre légendes sénégalaises et africaines. Des noms comme ceux de Samuel Eto’o, Didier Drogba, entre autres, sont annoncés à Dakar, dès ce dimanche 20 février.

On ne le dira jamais assez. Le président de la République tient à cœur l’inauguration du joyau de Diamniadio, le Stade du Sénégal. En témoigne sa communication lors du Conseil des ministres du mercredi 12 janvier dernier, où le chef de l’Etat est revenu sur les préparatifs de l’inauguration du temple du football, d’une capacité de 50 000 places, avec deux autres stades omnisports d’appoint, aux normes olympiques. Un complexe ultra moderne, qui permettra à notre pays d’accueillir les plus grandes manifestations et compétitions sportives et culturelles.

“Le chef de l’Etat informe le conseil que cet édifice d’exception sera inauguré le 22 février 2022, en présence d’invités d’honneur…« , pouvait-on lire dans le communiqué du Conseil des ministres du mercredi 12 janvier.

Et justement, concernant les invités d’honneur, on annonce une forte présence de chefs d’Etat, dont Paul Kagamé du Rwanda, Adama Barrow de la Gambie, Umaro Sissoco Embalo de la Guinée-Bissau, Tayyip Erdogan de la Turquie. Les présidents de la Fifa et de la Caf seront également présents à cette grande fête du football sénégalais, qui vient d’être sacré pour la première fois champion d’Afrique, à l’issue de la Can Cameroun 2021 (9 janvier-6 février).

Sur la nouvelle pelouse du Stade du Sénégal, un match de gala est prévu entre légendes sénégalaises et africaines. C’est ainsi que Le Quotidien a appris que Didier Drogba, Samuel Eto’o, Okocha et autres anciennes gloires du football continental, sont attendus demain dimanche dans la capitale sénégalaise. Ces derniers feront face mardi prochain, à l’équipe des El Hadji Diouf, Fadiga, Lamine Diatta, Alassane Ndour et autres.

Au grand dam des supporters de l’Equipe nationale, les nouveaux champions d’Afrique seront les grands absents de cet évènement historique. L’idée de faire jouer les Lions contre une équipe étrangère avait été agitée. Mais finalement, ce ne sera pas possible parce que le 22 février, ce n’est pas une date Fifa. Les hommes de Aliou Cissé seront en plein dans leurs championnats respectifs et certains en Ligue des champions. Et d’ailleurs, le même jour de l’inauguration, il est prévu une journée de Ligue des champions avec la suite de la programmation des 8es de finale, Chelsea de Edouard Mendy devant recevoir Lille.

Dans sa communication, Macky Sall avait aussi insisté sur le volet animation. En effet, concernant «cet évènement historique», le président de la République tient à ce qu’il revête «un cachet populaire, culturel et sportif, requis en pareille circonstance».

SourceLequotidien
Article précédentLigue 1 : le programme de la 10e journée
Article suivantMagnifique but de Sadio Mane vs Norwich

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here