PARTAGER

Henri Saivet est conscient qu’il faudra batailler ferme avec les Lions indomptables pour décrocher la qualification pour les demi-finales de la CAN 2017. Selon le milieu de terrain sénégalais, l’affiche entre le Sénégal et le Cameroun promet d’être alléchante. 

Cinq jours entre la dernière journée et les quarts de finale n’est-ce pas trop long ?

On avait match hier (lundi), aujourd’hui c’est décrassage pour ceux qui n’ont pas joué ou ont peu joué. Le reste du groupe travaille. Il faut travailler. Il n’y a que cela qui compte pour aborder le quart de finale de la meilleure des façons. Les jours en plus sont des jours de récupération. Nous on prend. Maintenant, je pense qu’on est habitué à la compétition. On va travailler et bien récupérer tous les autres et se remettre au boulot dès demain (ce mercredi) pour préparer le match comme il se doit.

Aborderiez-vous ce quart de finale avec le meilleur état de forme physique ?

Je pense qu’on va être de mieux en mieux. Physiquement, tout le monde est au point. C’est un match qui va être compliqué. On le sait. Il faut qu’on soit lucide et qu’on travaille tout simplement.
Le mental est au beau fixe ?

Le mental est au beau fixe. On a un groupe très élargi. C’est de bon augure. Tout le monde est bien.

Qu’est-ce qui se passe quand vous vous mettez en cercle lors des matchs et entraînements ?

Le coach dit souvent les choses qu’on a bien faites ou moins bien faites sur le terrain. Souvent, lors des rassemblements qu’on a faits depuis la prise de fonction du coach, c’est une prière pour demander au Bon Dieu qu’il nous aide. C’est très important. On le fait depuis le début. C’est important aussi que tout le monde prenne la parole.
Êtes-vous prêts pour ce match face au Cameroun ?

Nous sommes prêts pour le match. Nous devons travailler pour ce match. Le travail est très difficile mais nous le faisons chaque jour. vous verrez samedi.
Qui sera favori entre le Sénégal et le Cameroun ?

Ce n’est pas a nous de dire qui est favori. Nous allons faire notre travail jusqu’au bout. On n’a pas envie de se dire que nous sommes favoris ou ce sont eux qui sont les favoris. On va travailler pour préparer le match comme il faut et bien le jouer.
Que savez-vous de cette équipe du Cameroun ?

C’est une équipe difficile à jouer, une équipe qui est toujours au rendez-vous de la Coupe d’Afrique. Ils ont participé à pas mal de compétitions internationales. Cela va être un gros match, cela va être un match très difficile. On le sait donc on se prépare pour cela.
C’est une équipe jeune du Cameroun. Pensez-vous qu’au niveau de l’expérience vous aurez un avantage ?

Il n’y a pas d’avantage à l’heure d’aujourd’hui. Cela va être des matchs très compliqués. On l’a vu depuis le début, il n’y a pas beaucoup d’essarts entre les équipes. La différence va se faire sur les détails. j’espère que cela sera en notre faveur.
C’est le match le plus important depuis longtemps pour le Sénégal ?

C’est le match le plus important parce qu’on n’a pas été qualifié depuis 11 ans pour les quarts de finale. Aujourd’hui, oui, c’est le match le plus important.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here