PARTAGER

Le Sénégal, l’un des adversaires de l’Algérie pour les matchs de poule de la CAN 2017 (14 janvier-5 février), a « une très bonne équipe, qui est très équilibrée », a déclaré lundi le sélectionneur de la sélection algérienne, Georges Leekens.

[themoneytizer id=”9390-28″]

 

« Elle a aussi de la vitesse », a ajouté le technicien belge nommé sélectionneur de l’Algérie en octobre dernier, en remplacement du Serbe Milovan Rajevac. Rajevac s’est séparé des Fennecs après un nul (1-1) contre les Lions Indomptables du Cameroun, lors de la première journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. « On parle de la Tunisie et du Sénégal, et on oublie le Zimbabwe dont il faut se méfier ! » a prévenu Leekens. Cet ancien sélectionneur de la Tunisie ne veut pas se concentrer sur les sélections sénégalaise et tunisienne. Sur le banc de la Tunisie lors des éliminatoires de la CAN 2015, il a réussi à faire match nul (0-0) à Dakar, contre le Sénégal, avant de gagner (1-0) à Monastir, dans deux rencontres largement dominées par les Lions dirigés à l’époque par Alain Giresse. Parlant des ambitions de l’Algérie pour la CAN 2017, Leekens a dit que toutes les équipes voudraient la remporter. « On fait tout pour y arriver, mais on ne peut pas faire de miracle », a-t-il dit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here