En regroupement à Sendou depuis Samedi dernier aprés avoir battu la Linguére 4-1 en amical, le président du Ndiambour (L2), Gaston Mbengu, entend faire de son équipe “le PSG du Sénégal”.

Il affiche ses ambitions à quelques jours du coup d’envoi du championnat de Lé prévu le 19 janvier prochain.

Préparation du club

“Ndiambours est à Sendou pour une trés bonne préparation cette année. C’est juste derriére Bargny au bord de la mer à 30 km de Dakar. C’est un endroit magnifique et plein de charme. Une bonne préparation physique demande des conditions climatiques favorables. Nos joueurs vont pouvoir faire une bonne préparation hivernale pour être prêts physiquement au démarrage du championnat. On est en regroupement interne jusqu’au 15 janvier. On va avoir 2 matches amicaux. Nous allons essayer de voir avec Diambars et Tengeth FC avant de rentrer à Louga. Nous allons affronter le 19 janvier prochain en match d’ouverture le Yakaar de Rufisque. C’est un match  à prendre au sérieux. On veut tout rafler cette année: Coupe de la ligue, coupe du Sénégal et championnat. On va faire trés mal”.

Formule à deux poules

“Cela ne nous dérange pas. On est confiant, il suffit juste de travailler et de prouver sur le terrain. La formule importe peu, l’essentiel est de mettre nos joueurs et le staff dans de trés bonnes conditions. Si cette question est réglée et que tout le monde est à l’aise en club, on fera une trés bonne saison. Je ne veux aucune plainte au sein de l’équipe. “Bougou gnou kéne méér”. ”

Budget de la saison 2013

“On ne veut pas parler de budget. Je sais que le club ne doit rien à personne. On a aucune dette et on est à jour dans nos comptes. Tous les fils du Ndiambour sont debout comme un seul homme derriére le club. Tout le monde donnera sa participation. Nous avons des immigrés qui sont prêts à nous accompagner. La situation financiére sera bien gérée.”

Les adversaires de la poule A

“J’ai beaucoup de respect pour eux, mais on va tous les balayer. Nos joueurs sont actuellement en forme. Nous sommes l’équipe qui paye le mieux, pour vous dire, nous sommes le PSG du Sénégal. On a recruté Koné, avant-centre du Jaraaf, Couss, le frére de vito Badiane, Pape Atou Fall de Niarry Tally, un ivoirien et un camérounais. Une belle équipe de le CEDEAO (rires)”.

Nouvelle équipe de la Ligue pro

“J’ai confiance, on a commencé les réunions sous de bons auspices. L’ambiance est bonne, les réunions du Conseil d’administration sont amicales et sympas. Le comportement des dirigeants est à saluer, ce n’est pas comme à la lutte où il y’a l’indiscipline et les coups bas. Ici, les gens sont corrects. Quand on se retrouve, on a pas envie de se quitter. Je suis tres heureux de retrouver le football, on est en famille”.

 

Stades

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here