Après une longue saison passée au PSG et dans la Tanière, le milieu de terrain a consacré une partie de ses vacances à son pays de cœur Sénégal. Occasion saisie par Mame Fatou Ndoye de la TFM pour l’interroger sur la Tanière et sa vie en club.

Son coup-franc

Gana Guèye est revenu sur plusieurs points dont ceux liés à la sélection nationale. Auteur d’un très beau but sur coup franc lors de la rencontre amicale contre le Cap-Vert, le milieu défensif du PSG affirme avoir beaucoup travaillé sur ce plan et que ce n’était pas le coup du hasard comme le disent certains. Avec des joueurs comme Neymar et Di Maria qui seraient plus chirurgicaux sur cet exercice, Gana n’a pas la chance de montrer ses talents de tireur en club mais se réjouit d’avoir l’opportunité de le faire en sélection. Le joueur est très satisfait du contenu dans le jeu proposé par les Lions lors de ces derniers matchs amicaux qui ont suscité le grand débat sur l’état des stades sénégalais notamment la qualité de la pelouse.

Pelouse

Tout comme Sadio et Cheikhou Kouyaté, le numéro 5 des Lions déplore la qualité de la pelouse du stade Lat Dior de Thiès qui lui aurait causé des plaies à la hanche. Il souhaite comme tous les sénégalais avoir une aire de jeu respectable où ils pourront montrer sans difficulté majeure leur domination avec des risques de blessures, liées à la pelouse, faibles voire nuls.

Trident avec Nampalys et Sarr

Gana s’est également prononcé sur les nouveaux venus dans la Tanière. Principalement ses coéquipiers dans l’entrejeu à savoir Nampalys Mendy et le prodigieux Pape Matar Sarr. Il soutient que Nampalys joue un rôle important dans l’équipe surtout dans la récupération. Une tâche qu’il remplit bien en club et peut-être moins en sélection aux yeux de certains. A cela, le milieu à vocation défensive répond que le coach Aliou Cissé lui demande plus de se projeter et de participer à la création plutôt que d’assurer le rôle de sentinelle qu’il remplit excellemment dans le club de la capitale française. Le joueur formé à Diambars a aussi évoqué le cas Pape Matar Sarr. Un joueur qui le fascine de par son style de jeu très osé et qu’il conseille de travailler davantage sans relâche car il voit en ce dernier l’étoffe d’un grand champion.

SourceWiwsports
Article précédentEliminatoires Mondial 2022- Duarte (Togo): “L’objectif c’est d’aller battre le Sénégal”
Article suivantMercato : Naples a refusé une offre de 40 millions d’euros du PSG pour Kalidou Koulibaly

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here