Au bout du suspense, à l’issue de la séance de tirs au but le Sénégal a perdu la finale de la 20e édition de la COSAFA Cup, ce dimanche, au Nelson Mandela Bay Stadium, contre l’Afrique du Sud.

En terre très peu familière, le Sénégal voulait écrire son nom dans le football de l’Afrique Australe en s’adjugeant de la Coupe COSAFA, mais malheureusement, les Lions se sont inclinés au bout de la séance de tirs au but. Après 90 minutes et deux prolongations soldée d’un score nul et vierge, la partie s’est décidée depuis le point de penalty là où les Lions semblaient être forts après leur demi-finale.

Mais un homme dans le match : Pape Seydou Ndiaye. Impérial depuis le début du tournoi et de surcroit cet après-midi après avoir longtemps sauvé les meubles, le portier de l’ASC Jaraaf s’est raté durant la séance de tirs au but. Non pas dans ses cages, mais depuis le point de penalty. Après avoir arrêté le troisième tir des Bafana Bafana, Seydou n’a était flamboyant sur le 6e tir de son équipe. Devant son homologue gardien, il a envoyé son penalty en tribune.

SourceWiwsports
Article précédentLigue 1 : Diambars atomise le CNEPS Excellence (5-0) et se qualifie en Coupe CAF !
Article suivantTransferts : Fodé Ballo-Touré à l’AC Milan (officiel)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here