L’ancien international sénégalais Ferdinand Coly considère les ambitions de la Fédération sénégalaise de football comme une condamnation du coach de l’équipe nationale. Selon lui, on met une très grosse pression à Aliou Cissé en lui fixant comme objectif la finale de la Can 2019.

« Fixer un objectif aussi précis, ce n’est pas manquer d’ambition, bien au contraire, mais contractuellement, si Aliou n’atteint pas cet objectif, pour les dirigeants, ce sera plus facile de justifier son limogeage », dixit Ferdinand Coly de la génération 2000.

Pour lui, « fixer cet objectif au sélectionneur des “Lions”, c’est mettre dans la tête des supporter que la Coupe c’est pour nous ». En plus, « il doit y avoir cette humilité sans manquer d’ambition. Passons déjà le premier tour », ajoute-t-il.