PARTAGER

De retour dans les petits papiers de Ronald Koeman, Oumar Niasse est le meilleur buteur d’Everton depuis le début de la saison avec trois réalisations. Mais l’attaquant sénégalais n’est pas dans le groupe pour la réception de l’Apollon Limassol ce jeudi en Ligue Europa. Car le coach néerlandais ne l’avait pas inscrit sur la liste pour cette compétition il y a quelques semaines.

Son doublé contre Bournemouth, samedi dernier, a offert la victoire à Everton. Et avec trois buts, dont un quelques jours plus tôt en League Cup face à Sunderland, Oumar Niasse est le meilleur buteur des Toffees depuis le début de la saison. Une belle revanche pour celui qui n’était pas du tout dans les petits papiers de Ronald Koeman, non aligné dans la première moitié de saison (il évoluait avec les U23) avant d’être prêté à Hull City en janvier dernier pour la terminer. Mais une revanche qui n’empêchera pas le buteur sénégalais… de ne pas être dans le groupe ce jeudi pour la réception de l’Apollon Limassol à Goodison Park en Ligue Europa. Choix de l’entraîneur ? Oui. Mais pas forcément celui de l’instant.

Car au moment où il fallait désigner les joueurs inscrits auprès de l’UEFA pour la compétition européenne, Niasse n’avait plus porté le maillot de l’équipe première d’Everton en match officiel depuis mai 2016. Disponible, il n’avait déjà pas été aligné dans la liste pour les éliminatoires de cette compétition. Et le 10 septembre, il était encore aligné avec la réserve face aux U23 de Tottenham pour une prestation à deux buts et une passe décisive. Pas illogique, donc, d’avoir vu le technicien néerlandais ne pas l’inclure dans sa liste. Ce qui n’empêche pas certains supporters de s’insurger quand ils se souviennent que Ross Barkley, pourtant blessé jusqu’en décembre, est inclus dans cette liste… Alors, des regrets et de la frustration, Ronald ? « Non car on a dû prendre cette décision il y a longtemps, a répliqué Koeman en conférence de presse. A ce moment-là, sa situation n’était pas la même que maintenant. Mais il n’y a pas de seconde chance dans la vie et il fallait faire un choix. » Qui l’oblige à faire sans son actuel meilleur buteur contre les Chypriotes.

Plutôt du genre verre à moitié plein malgré un début de saison raté par rapport à l’ambitieux recrutement du club, le coach des Toffees préfère voir le positif dans cette situation : ses autres attaquants vont pouvoir se mettre en valeur et montrer leurs progrès. « Nous devons améliorer notre jeu offensif, pointe-t-il. Mais je ne suis pas inquiet car je crois dans les qualités de nos attaquants. » Ils vont devoir briller pour rattraper un début de compétition raté avec la défaite 3-0 sur le terrain de l’Atalanta Bergame lors de la première journée de la phase de poules. « Nous devons réagir car le Everton que l’on a vu en Italie n’est pas celui qu’on aime, estime le coach néerlandais. On doit montrer ce sentiment de revanche. Nous allons jouer trois matches à domicile et nous devons tous les gagner. » Ce sera sans Niasse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here