Ils n’avaient plus leur destin en main au coup d’envoi de la rencontre. Copenhague et Bordeaux devaient s’offrir une victoire et espérer un résultat favorable sur l’autre rencontre qui opposait Slavia Praha ah Zenit Saint-Petersbourg. 

Youssouf Sabaly et ses coéquipiers ont cru avoir fait le plus dur en s’imposant par la plus petite des marges, ce qui les ouvrait les portes des 16e de finales, mais, la Slavia Praha s’est également imposé par ce même score. 

L’aventure européenne s’arrête ainsi pour Dame Ndoye et Youssouf Sabaly, auteur d’une passe décisive dans cette compétition. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here