Ancien International sénégalais, Diomansy Kamara a pris part à la campagne 2008 au Ghana. Une phase finale qui ne laissera pas des souvenirs impérissables aux supporters sénégalais encore moins aux joueurs. Une élimination au 1er tour mais surtout fait assez rare, le coach de l’équipe Henry Kasperczak démissionne au bout du 2ème match de poule après la défaite face à l’Angola et laisse l’équipe à elle-même.

Invité sur le plateau de Sports à la Une sur la TFM, Diomansy Kamara révèle que ce fiasco était prévisible. Il n’a pas manqué d’accuser le sélectionneur de l’époque qui, selon lui, n’avait pas les reins pour diriger cette génération.

“Avant même le début de la compétition, Henry Kasperczak n’avait pas les reins assez solides pour gérer cette génération là. Il avait quelque chose en lui qu’il essayait de nous transmettre. Le fait de nous entraîner à 6h du matin. On s’est très mal préparé”, a expliqué Diomansy Kamara dans cette vidéo exploitée par Senego.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here