PARTAGER

Absent lors du dernier match des “Lions” contre la Guinée Equatoriale, l’arrière latéral gauche sénégalais Cheikh Mbengue a vu le jeune Adama Mbengue assurer d’assez fort belle manière l’intérim. Mais pour le pensionnaire de Saint-Etienne, le nouveau sociétaire du SM Caen ne constitue pas une menace pour lui.

La concurrence s’accentue sur le flanc gauche de l’équipe nationale du Sénégal. Cheikh Mbengue, qui était déjà sous la menace de Saliou Cissé, a vu un autre jeune percer lors des dernières sorties des “Lions”. Il s’agit du tout nouveau sociétaire du State Malherbe de Caen, Adama Mbengue. Cependant, l’international sénégalais qui évolue à l’As Saint-Etienne ne sent pas sa place de titulaire sur le côté gauche du Onze de Aliou Cissé menacée.

“La place n’appartient à personne et aucune place n’est réservée à ce que je sache. C’est une que l’on me pose souvent et ma réponse n’a jamais varié. Aujourd’hui, c’est untel, demain ce sera un autre et ainsi va la vie. Moi, je fais mon travail. Si on me fait jouer, je me donne à fond, dans le cas contraire, je suis à fond derrière ceux qui sont alignés pour défendre nos couleurs. C’est aussi simple que ça. (…) Il est clair que j’ai toujours les jambes pour tenir mais, comme je le dis, le dernier mot appartient toujours au sélectionneur”, a-t-il fait savoir dans les colonnes du journal.

Déclaré “indésirable” à Saint-Etienne par certains médias, Cheikh Mbengue a tenu à démentir l’information et fait savoir qu’après avoir discuté avec les dirigeants du club des “Verts”, il sera encore au club cette saison.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here