PARTAGER

Ils étaient deux Lions éclopés pendant toute une saison. Actuellement avec des bulletins de santé mis à jour, Pape Ndiaye Souaré et Diafra Sakho sont attendus pour rattraper le temps perdu. 

Ils avaient connu une saison 2016- 2017 difficile. Quand on les attendait pour jouer leur partition en Premier League, Pape Ndiaye Souaré et Diafra Sakho ont été contraints de passer presque neuf mois à l’infirmerie. Si le premier a été victime d’un sévère accident de la route, le deuxième a toujours trainé des problèmes de dos. Actuellement qu’ils reprennent leurs sensations, on les attend pour rattraper le temps perdu pour la saison à venir.

Pape Ndiaye Souaré : Il n’a plus joué de match officiel depuis le 27 août 2016. C’était contre AFC Bournemouth (1-1, 3ème journée). Depuis lors, plus aucune rencontre. L’arrière gauche des Lions a été victime d’un accident de la route le 11 septembre 2016. Sa carrière a failli en prendre un coup. Tellement les dégâts étaient réels. Mais plus de peur que de mal, même si Souaré craignait pour la suite. Aujourd’hui que tout est rentré dans l’ordre, la mobilité de ses jambes retrouvée, l’ancien joueur de Lille se donne à fond pour revenir à son meilleur niveau. Crystal Palace l’a beaucoup soutenu durant sa convalescence. Souaré le sait. Raison pour laquelle il veut se donner les moyens de revenir à son meilleur niveau. «C’est sympa à être de retour à nouveau dans l’équipe. Ce qui est amusant, c’est que les joueurs vont sortir de la salle de gym, et toi tu y restes pour encore plus travailler. Je veux travailler pour revenir très fort comme mes coéquipiers», confie l’ancien joueur de Lille. Arrivé à Crystal Palace en 2015, Souaré a joué pour l’heure 44 matchs avec les Eagles dont 38 comme titulaire. Un joueur de premier de l’ancien coach Sam Allardyce parti et remplacé par Frank De Boer. L’arrière gauche des Lions devrait donc convaincre le technicien néerlandais durant les matchs de préparation pour espérer retrouver son couloir. Si on sait que les coaches qui arrivent remettent souvent les compteurs à zéro.

Diafra Sakho : On ne sait pas encore s’il sera toujours un joueur de West Ham, mais ce qui est sûr, c’est que Diafra Sakho devra vite tourner la page noire de la saison 2016-2017 durant laquelle il n’a dispute que quatre rencontres. Qu’importe le club où il évoluera la saison prochaine, l’attaquant des Lions a une dette à payer. Exit les ennuis de santé désormais, place à la session de rattrapage. Diafra Sakho n’a pas encore confirmé le potentiel et sa magnifique saison de 2014 qui l’avait vu battre tous les records de West Ham. Chez les Hammers, on ne doute pas du potentiel du joueur s’il est à 100% de ses moyens. «Slaven Bilic doit offrir à l’attaquant de West Ham, Diafra Sakho, un nouveau contrat malgré une saison extrêmement frustrante qui a été marquée par une blessure», plaidait un spécialiste du club. De retour dans le groupe de performance, le médecin du club suit avec attention l’évolution de l’état physique de l’ancien Messin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here