PARTAGER

Makhète Diop pourrait changer de nationalité sportive. En effet, les Emirats arabes unis envisagent de naturaliser l’attaquant sénégalais actuellement sous les couleurs du Shabab Al-Ahli Dubaï.

L’idée émane Mohammad Khalfan Al Rumaithi membre du comité exécutif de la Confédération asiatique de football (AFC), qui a suggéré de naturaliser les étrangers comme solution rapide au renforcement de l’équipe nationale des EAU en vue de la Coupe d’Asie que le pays va abriter en 2019.

« La naturalisation du milieu de terrain brésilien d’Al Wasl, Caio Correa, et l’attaquant sénégalais de Shabab Al Ahli, Makhete Diop, pourrait être une solution rapide pour renforcer l’équipe avant la Coupe d’Asie 2019. Beaucoup de pays comme l’Allemagne, les États-Unis et la France le font et, à mon avis, ajouter deux éléments à l’équipe la rendra compétitive et donnera aux entraîneurs des solutions de rechange. La naturalisation n’est pas un mal », a indiqué dans une interview accordée à Abu Dhabi Sports Channel, l’ancien président de la fédération des Emirats arabes unis de football.

Correa et Diop n’ont jamais joué avec leur sélection nationale d’origine et boucleraient cinq ans séjour aux Emirats d’ici 2019, indique la presse émiratie.

Les Émirats arabes unis éliminés pour la Coupe du monde 2018 attendent leur leur deuxième qualification depuis 1990.

«The Whites» a terminé deuxième à la Coupe d’Asie qu’elle avait accueilli en 1996 et a terminé troisième lors de la dernière édition en 2015.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here