PARTAGER

El Hadji Diouf est convaincu que sans l’implication des Lions de 2002, l’équipe d’Aliou Cissé ne décrochera pas la Coupe d’Afrique. « Nous avons l’expérience et nous avons beaucoup apporté au football sénégalais, donc, il est temps de faire appel à cette génération pour épauler les jeunes », a-t-il dit dans les colonnes de Les Echos. Et d’insister, « les jeunes ont besoin de nous, de nos conseils pour réussir et amener le Sénégal très loin, mais pour cela, l’équipe a besoin de moi pour parler Sadio Mané ou Fadiga, pour parler à Diao Baldé Keita, parce qu’ils sont jeunes ». « Si on fait appel à moi, il faut que je sache où je vais et ce que je dois faire aussi. Alors, nous ne devons pas tirer chacun de son côté, mais nous devons parler le même langage », soutient-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here