A ce jour, El Hadji Diouf est le joueur qui a laissé la plus grande marque avec l’équipe nationale du Sénégal. Pourtant, il a failli ne jamais porter le maillot des « Lions de la Téranga », après avoir été viré de l’équipe, à l’âge de 15 ans. N’eut été l’intervention de feu Pape Diouf, El Hadji n’aurait jamais été la légende qu’il est devenu aujourd’hui dans son pays.

« Me concernant, j’avais pris une décision, celle de ne jamais jouer pour l’équipe nationale du Sénégal parce que j’ai été viré à l’age de 15 ans et donc je refusais de porter ce maillot. Et quand Pape Diouf est venu me voir à l’époque j’étais à Rennes, il a su trouvé les bons mots pour me faire revenir sur ma décision en me disant que la meilleure chose qui peut m’arriver dans ma carrière est de jouer pour le Sénégal et c’est la meilleure chose qui m’est arrivé », raconte la star de la Génération 2002, invité sur Radio Foot International.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here