PARTAGER

L’US Ouakam considérée comme ‘’exclusivement responsable’’ des incidents survenus lors de la finale de la Coupe de la ligue ayant occasionné le décès de huit personnes et plus d’une centaine de blessés, a été suspendue pour 7 ans de toute participation aux compétitions de football sur le plan national, a décidé ce vendredi la Commission de discipline de la Ligue sénégalaise de football professionnel (LSFP).



A la fin de cette suspension de 7 ans, l’US Ouakam qui évolue dans l’élite du football national en ligue 1, va reprendre la compétition en division régionale (5-ème niveau du football national, a ajouté le président de la Commission de discipline, Me Baboucar Cissé faisant lecture de la sanction.


Les Ouakamois dont les supporters ‘’ont commis une faute grave inimaginable et inadmissible sur un terrain de football’’, selon le président de la Commission de discipline, ‘’sont condamnés à une amende de 10 millions de francs cfa’’.


Il ressort des décisions de la Commission de la discipline que les supporters de l’US Ouakam ont ‘’été exclusivement les seuls responsables de ce drame’’, a dit Me Cissé indiquant que la Commission s’est appuyée sur les différents rapports mis
à sa disposition pour prendre cette décision.


‘’Et dans le stade avant le 2-ème but marqué par le Stade de Mbour, rien ne pouvait présager la survenue de tels incidents’’, a rappelé Me Cissé souligant que l’US Ouakam ‘’ne conteste pas’’ sa responsabilité dans ces événements douloureux.


Dans la même veine, l’US Ouakam a perdu la rencontre par forfait, a indiqué le président de la Commission de discipline rappelant que les supporters ont violé l’espace de sécurité pour aller s’en prendre à ceux du Stade de Mbour.


‘’C’est pour échapper à la furie de ces supporters, ceux du Stade de Mbour se sont agglutinés sur un pan de mur qui s’est effondré causant des blessés et 8 décès’’, a-t-il ajouté en revenant sur ces événements qui ont eu lieu le 15 juillet dernier au stade Demba Diop de Dakar.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here