Accueil Non classé Diomansy Kamara sur la CAN 2017: “Je pense que ce sera une...

Diomansy Kamara sur la CAN 2017: “Je pense que ce sera une compétition ouverte”

0

La CAN 2017 (14 janvier-5 février) sera « une compétition ouverte », où l’Algérie fera figure de favori, de l’avis de l’ancien attaquant des Lions du Sénégal, Diomansy Kamara, qui a pris part à trois phases finales de la Coupe d’Afrique des nations (2004, 2006 et 2008).

« Je pense que ce sera une compétition ouverte, que les sélections d’Algérie, de la Côte d’Ivoire, du Maroc ou de la République démocratique du Congo sont capables de remporter », a jugé Kamara.

[themoneytizer id=”9390-28″]

 

S’exprimant dans le cadre de la promotion du programme CAN 2017 de la chaîne Canal Plus, il voit le Sénégal comme un outsider de cette phase finale de la CAN.

« Il est vrai que nous (la sélection sénégalaise, Ndlr) avons dominé notre poule de qualification, mais la qualité du jeu restait à désirer », a signalé Diomansy Kamara.

A son avis, le Sénégal doit se fixer pour objectif de dépasser le premier tour.
« Ensuite, tout deviendra possible », a ajouté le demi-finaliste de la CAN 2006, en Egypte.

« Avec cette génération, il y a des raisons d’espérer, même s’il ne sert à rien de mettre sur les joueurs une pression inutile », a reconnu Kamara, se réjouissant de constater qu’ »il y a un niveau mondial sur chaque ligne » de la sélection sénégalaise.

« Mais la CAN, c’est une compétition différente, avec plusieurs choses à prendre en compte », a-t-il analysé.

Diomansy Kamara appelle le public sénégalais à « une sacro-sainte unité autour des Lions ».

« J’appelle les uns et les autres à être positifs parce qu’on a une belle génération qui doit écrire sa propre histoire », a-t-il lancé, soulignant que le Sénégal a une équipe capable de faire « une grande phase » finale au Gabon.

« Pour moi, nous devons oublier 2002, même si c’est la référence actuelle, pour laisser à ces jeunes le soin d’écrire la nouvelle grande histoire du football national », a suggéré Kamara, qui se souvient de cette année faste du football sénégalais.

Le Sénégal est vice-champion de la CAN 2002 (Mali) et avait atteint les quarts de finale de la Coupe du monde de la même année (Japon et Corée du Sud).