Sur le plateau de Talents d’Afrique, Diomansy Kamara a assumé son style et défendu le projet de jeu de Aliou Cissé, sélectionneur du Sénégal. “Aliou Cissé, on lui a mis beaucoup de bâtons dans les roues, mais c’est plutôt la malveillance qu’autre chose. Il a fait six victoires sur six lors des éliminatoires de la CAN 2017, avant de perdre aux tirs au but contre le Cameroun (en quart de finale). Au mondial (éliminatoires), c’est quatre victoires et deux matchs nuls”, se félicite l’ancien international. Si l’on en croit l’ex sociétaire de Modène, l’important est de progresser. “On parle de projet de jeu, mais je veux un jour qu’on m’explique ce que veux dire projet ou style de jeu. Lui, il gagne. Il a amené beaucoup de discipline dans le groupe. Le Sénégal n’est pas le Brésil. Il faut le laisser travailler. L’important est de progresser. On avait envie que ces petits Lions deviennent des Lions aguerris”, a expliqué Diomansy Kamara.

Article précédentTension entre la FSF, Aliou Ciss et Diao Baldé : la participation du monégasque à la coupe du monde menacée
Article suivantPrime spéciale de Macky Sall à l’équipe nationale : Les “Lions” prêts à retourner l’argent s’il n’y a pas de partage équitable

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here