PARTAGER

Keïta Diao Baldé ne devrait pas prendre part aux deux prochains matches du Sénégal, contre Ouganda (5 juin, amical) et Guinée équatoriale (10 juin, Can-2019). Absent du stage des Lions, qui se déroule en ce moment à Saly (60 km de Dakar), il serait victime d’une inflammation au genou gauche contractée au cours d’un entraînement avec son club, la Lazio.

Dans une lettre adressée à la Fédération sénégalaise de football, le médecin de la Lazio décrit la situation. Il dit : «Le jeudi 25 mai dernier, le joueur Keïta Diao Baldé a été victime d’une blessure au niveau du genou. Il souffre d’un traumatisme de la partie gauche dudit genou. À l’issue du diagnostic, il a été révélé que Keïta Baldé souffre d’une ré-inflammation de la chondropathie. Une maladie que le joueur a déjà connue par le passé.»

Conséquence : le médecin italien a recommandé au joueur une dizaine de jours de repos médical «pour recevoir une thérapie physique et médicale dans une clinique». D’où l’absence de l’attaquant sénégalais au stage de la sélection.

Le sélectionneur national, Aliou Cissé, ne l’entend pas de cette oreille. Le technicien souhaite, conformément aux dispositions de la Fifa en la matière, que Keïta Diao fasse le déplacement au Sénégal pour faire constater sa blessure par le médecin de la Tanière. D’autant que la période d’indisponibilité indiquée par le médecin de la Lazio prend fin  le 5 juin et que Cissé espère pouvoir récupérer son joueur pour le match contre la Guinée équatoriale, 5 jours plus tard.

Réelle blessure ou blessure diplomatique ? Le joueur se trouverait en ce moment en Espagne avec sa famille.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here