Cette saison, encore, Génération Foot a fait sensation en Ligue 1 Sénégalaise. Les Académiciens ont remporté le championnat sénégalais pour la deuxième fois en 3 ans dans l’élite du football sénégalais. Ce nouveau titre des grenats n’est pas dû au hasard.

Après celle de 2017, Génération Foot a remporté le titre de la Ligue 1 Sénégalaise. Ce trophée est le deuxième des grenats en 3 saisons dans l’élite du football sénégalais « Oui. Avec, en plus deux Coupes du Sénégal (2015 et 2018). Tous les ans ou presque, on gagne un titre », a renchérit Mady Touré. Le président du club sénégalais d’ajouter « avec une équipe très jeune. La plupart des joueurs sont arrivés au club quand ils avaient 11, 12, 13 ou 14 ans. L’été dernier, sept joueurs sont partis, mais on a su compenser ces départs, parce que nous avons un très bon vivier. C’est la preuve que nous travaillons bien. On a des structures solides, modernes, qui n’ont rien à envier à certains clubs européens. Et sans structures de qualité, on ne peut pas espérer avoir des résultats. »

En effet, si Génération Foot fait sensation au Sénégal, il le doit beaucoup à la formation. Les grenats qui ont formé des footballeurs exceptionnels comme Sadio Mané ou encore Ismaila Sarr, continuent sur cette lancée avec de nouveaux jeunes avec des qualités exceptionnelles « Nous avons eu la chance de nouer assez tôt (2003) un partenariat solide avec le FC Metz, qui a cru en notre projet ; cela fera en juin 2020 dix-sept ans que cela dure. Plusieurs joueurs sont sortis de Génération Foot, pour poursuivre leur formation à Metz: Sadio Mané, Papiss Cissé, Habib Diallo, Diafra Sakho, Ismaïla Sarr, Ibrahima Niane, etc. C’est une fierté, car tous font de belles carrières, même si certains n’en sont qu’au début. On a une philosophie de jeu à laquelle on tient : pratiquer un football offensif, un principe que nous appliquons à toutes les équipes du club. », a expliqué Mady Touré.

Hormi la formation de jeunes sénégalais, Génération Foot n’hésite pas aussi à recruter dans la sous-région « Nous avons une trentaine de correspondants au Sénégal, mais également dans beaucoup de pays d’Afrique. Dans notre Académie, il y a eu des joueurs venant de Gambie, du Mali, du Cameroun, du Burkina Faso, etc. », revéle le président des académiciens.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here