L’ancien International Sénégalais Khalilou Fadiga a balancé ce vendredi 1er mai 2020 une vidéo dans l’information de son confinement à Tamba. Il a également brandi un certificat médical pour dire qu’il a été testé « Négatif ».

Ce document est délivré par une autorité sanitaire du Togo et non du Sénégal. Au moment où nous écrivons cet article, il est confiné à l’Hôtel le Relais chambre n°104 selon des sources dignes de foi d’IGFM présentes sur place.

IGFM persiste et signe que Khalilou Fadiga est bel et bien confiné à Tamba où il est arrivé jeudi dans l’après-midi en provenance de Bamako, au Mali.

Selon les informations dont nous détenons, c’est grâce à un coup de fil en haut lieu que son voyage du Mali vers le Sénégal a été facilité par les autorités Maliennes.

Informé de son arrivée par sa hiérarchie, le gouverneur de Tamba, M. Baldé a mis en place un comité d’accueil composé des éléments des Sapeurs-pompiers et autres personnel médical.

Ledit comité l’a accueilli à Moussla, village situé à la frontière entre le Sénégal et le Mali, du côté de Kédougou.

Une fois sur le territoire sénégalais, en toute responsabilité, le gouverneur lui a appliqué la loi en vigueur durant cette période de Covid-19. A savoir, que toute personne, fusse-t-il, Khalilou Fadiga, en provenance d’un pays touché par la maladie doit être mise en quarantaine.

C’est qu’il a fait depuis jeudi où il est en confinement tranquillement à la chambre 104 de l’hôtel « Le Relais » de Tamba.

Quant à la vidéo qu’il a balancé ce vendredi montrant un certificat médical qu’il le déclare « négatif »du Covid-19, Fadiga insulte l’intelligence des journalistes sénégalais.

Une analyse minutieuse de cette vidéo montre que le certificat médical en question, date du 22 Avril 2020 pour un test réalisé le 20 Mars 2020…au Togo.

Et si on regarde bien cette vidéo, Khalilou Fadiga a pris soin de cacher avec son doigt le lieu de délivrance de ce fameux document.

Mais un crime n’étant jamais parfait, il n’a pas pu cacher le nom du médecin qui a délivré ce document (Ndlr voire capture d’écran) il s’agit d’un certain Dr Agbetiafa Koffi Vovolité qui est le Directeur de District Sanitaire Numéro 1 de la Région Lomé Commune, par ailleurs membre de « solidar’sante », organisme à but non lucratif créé en 2013 en Belgique…

 

Donc ce certificat médical est un « faux document », qui n’a pas été délivré par les autorités sanitaires du Sénégal pour attester son statut « négatif » du Coronavirus. Encore que jusque-là, aucun journaliste n’a dit qu’il a été déclaré positif.

Dans ce contexte sensible où tout le monde doit jouer franc-jeu dans cette guerre contre l’ennemi invisible, de telles pratiques sont à bannir. Surtout quand il s’agit d’un homme de sa dimension.

Il n’y a aucun mal à être confiné. Au contraire. Il devait s’en réjouir et profiter de cette occasion, comme d’autres leaders d’opinion (Ndlr : le député Moustapha Guirassy ou le journaliste Bakary Cissé, qui ont assumé leur maladie) pour mieux aider les populations de cette région du Sénégal dont il dit « porter dans son cœur » à respecter les mesures préventives contre la maladie.

Fadiga a raté une belle occasion de se taire et de vivre son confinement avec courage et philosophie.

Nous, par contre, nous avons choisi de nous taire contrairement à la gérante de l’Hôtel Le Relais, Mme Régina contactée par nos soins, qui préfère en rire sous cape au lieu de confirmer ou d’infirmer lé séjour de son client Vip dans l’hôtel le plus luxueux de la capitale du Sénégal Oriental.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here