Edouard Mendy of Stade Rennais FC during the UEFA Europa League 2019/2020 Group Stage match between SS Lazio and State Rennais FC at Stadio Olimpico on October 03, 2019 in Rome, Italy. (Photo by Danilo Di Giovanni/NurPhoto via Getty Images)

Edouard Mendy, le gardien sénégalais de Rennes (élite française), ne trouve aucun inconvénient dans l’accord conclu entre les clubs et l’Union des footballeurs professionnels de France (lUNFP) pour baisser leurs salaires en avril.

« Je le ferais sans réfléchir », a assuré le portier sénégalais interrogé dans le quotidien sportif français, l’Equipe de ce vendredi.

« Il en va de l’avenir du club et de ses employés. Quand on est dans un club, on est dans une famille, on doit faire des efforts chacun de notre côté », a poursuivi l’international sénégalais arrivé tard dans le monde professionnel.

Agé de 28 ans, le portier sénégalais a signé son premier contrat en 2016 à Reims où il a joué jusqu’à la saison dernière avant de rejoindre Rennes l’été dernier.
En acceptant de baisser leurs salaires en avril, comme le préconise l’accord entre la Ligue de football professionnel (LFP) et l’UNFP, les footballeurs de la ligue 1, ligue 2 pourront permettre à la trésorerie de leur club, mise à mal par l’absence de versements de droits télé, de rester dans le vert, écrit l’Equipe.
Les chaînes Canal Plus et Be In Sports ont décidé de suspendre leurs versements des droits prétextant le manque de compétitions à cause de la pandémie du Covid-19.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here