ASUNCION, PARAGUAY - NOVEMBER 16: Mamadou Sylla, Al Seyni Ndiaye and Raoul Mendy (L-R) pose during the Senegal team presentation prior to the FIFA Beach Soccer World Cup Paraguay 2019 on November 16, 2019 in Asuncion, Paraguay. (Photo by Alex Grimm - FIFA/FIFA via Getty Images)

Quintuple vainqueur et double champion en titre de la Coupe d’Afrique des nations, le Sénégal engage la 10ème édition de la Coupe du Monde de beach soccer qui démarre ce jeudi, 21 novembre, à Asuncion au Paraguay. Les «Lions» du football de plage entre en lice demain vendredi (19h) en faisant face à la Russie, premier adversaire de la poule C. Avec le Nigeria, le Sénégal sont les deux représentants africains à ces joutes qui regroupent, du 21 novembre au 1er décembre, les 16 meilleures nations du monde.

Après avoir réussi à vampiriser les trophées africains, le Sénégal va honorer demain vendredi 22 novembre, sa participation à la 10ème édition de la Coupe du monde de Beach soccer qui démarre ce jeudi 21 novembre et ce jusqu’au 1er décembre, à Asuncion au Paraguay. Les Lions effectuent, ce vendredi 22 novembre, leur entrée en lice face à la Russe, premier adversaire dans le groupe C, qu’ils partagent avec le Bélarusse, les Emirats Arabes unis. Ayant réussi à imposer sa suprématie au plan continental avec en prime un cinquième trophée lors de la Coupe d’Afrique 2018 à Sharm Al Sheikh, en Égypte, l’équipe du Sénégal, va cette fois, à la quête d’un premier trophée pour le continent lors de la Coupe du monde de beach soccer qui débute ce jeudi. Le Sénégal disputera pour la 7ème fois de son histoire le Mondial.

Depuis le lancement, les Lions n’ont manqué que l’édition de 2009. Double champion d’Afrique en titre et actuellement classé au 10ème rang mondial, le Sénégal n’a jamais réussi à franchir le cap des quarts de finale du Mondial. Leur meilleur parcours a été réalisé lors de l’édition 2007, lors de leur première participation au Brésil. Le moment de la consécration a-t-il sonné ? Quoiqu’il en soit, la régularité dans les compétitions majeures, leur permet aujourd’hui d’acquérir de l’expérience et les arme pour donner à l’Afrique son premier titre mondial dans cette discipline.

L’équipe du Sénégal pourra dés son entrée en lice, face à la Russie, compter sur l’un des ses meilleurs atouts offensifs, Lansana Diassy. Le meilleur buteur de la CAN 2018 avec 8 buts a déjà montré un bout de ses qualités lors de la Copa Lagos 2019 disputée, il y a quelques jours, au Nigeria. Après deux victoires sur le Brésil, le Nigeria et l’Angleterre, les Lions du football de plage avaient bien tenu leur rang en s’adjugeant du trophée. Un bon présage pour la bande à Alseiny Ndiaye. Le Nigeria, l’autre représentant africain, rappelle-t-on, figure dans le groupe D en compagnie du Brésil, champion du monde en titre, d’Oman et du Portugal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here