Bouna Sarr est actuellement l’un des joueurs les plus en vue du côté de Marseille. Dans une forme étincelante, le ‘’nouveau’’ latéral marseillais est convoité par l’équipe nationale du Sénégal en vue de la coupe du monde 2018.

Selon le journal L’Équipe, la Fédération Sénégalaise de Football (FSF) a envoyé des émissaires pour convaincre Bouna Sarr de rejoindre la sélection sénégalaise. Le marseillais de 26 ans est né en France (Lyon) d’un père sénégalais et d’une mère originaire de la Guinée Conakry. Il peut alors jouer pour ces 3 pays (Sénégal, France, Guinée Conakry).

Très convoité par la Guinée Conakry pendant des années, l’attaquant devenu latéral veut et rêve de porter le maillot tricolore des bleus. Cependant, il n’a pas fermé la porte aux émissaires sénégalais, selon L’Equipe.

En effet, avec la forte concurrence en équipe de France, Bouna Sarr pourrait accepter la main tendue du sélectionneur des lions de la Téranga, Aliou Cissé et jouer la coupe du monde 2018, avec le Sénégal, juin prochain en Russie.

À la recherche de bons latéraux et face aux hésitations de Ferland Mendy, ça serait un énorme coup pour Aliou Cissé. Bouna Sarr a joué, cette saison, 25 matchs en Ligue 1 Française avec une passe décisive et 9 matchs en Europa League avec 1 but.