PARTAGER

Après avoir qualifié le Sénégal en quarts de finale de la CAN 2017, Aliou Cissé va de facto rempiler jusqu’en 2019 conformément à la clause du contrat qu’il a signé avec la Fédération sénégalaise de football, le mercredi 4 mars 2015. 

Dans les négociations, la FSF et l’ancien capitaine de la génération 2002 avaient convenu d’un contrat de deux ans assorti d’une qualification à la CAN-2017, reconductible pendant deux années supplémentaires en cas de bonne prestation aux joutes continentales. Après 22 mois à la tête de l’équipe nationale, Aliou Cissé présente un bilan plus qu’élogieux. Sur dix matchs officiels disputés avant la Coupe d’Afrique des Nations, il n’a perdu qu’une seule fois pour 8 victoires et 1 match nul. En phase finale de ces joutes continentales, sur les trois matchs de poule, Cissé en a remporté deux pour un match nul.

Contrairement à ses deux prédécesseurs, Amara Traoré et Alain Giresse qui ont été remerciés au retour des campagnes de 2012 et 2015 où ils n’ont pu franchir le cap du premier tour, Aliou Cissé lui est sûr de rester sur le banc de l’équipe nationale jusqu’en 2019. Comme le stipulent les termes de son contrat. Non seulement, le jeune technicien est parvenu à qualifier le Sénégal à la CAN-2017 mais il a réussi la prouesse d’atteindre le second tour. Un niveau auquel les Lions n’avaient plus accédé depuis 2006.

Depuis la nomination de l’ancien Parisien à la tête des Lions, l’envie de travailler ensemble entre les deux parties a toujours été réelle. Le technicien et l’instance dirigeante du football sénégalais ont toujours respecté les  termes de leur collaboration. Autant dire qu’Aliou Cissé qui est assuré de poursuivre l’aventure à la tête des Lions aura les coudées franches pour affronter les Lions indomptables du Cameroun en quart de finale de cette CAN 2017. Mais également l’occasion d’ajouter une nouvelle ligne que ses hommes et lui sont en train d’écrire sur l’histoire du football sénégalais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here