Habib Bèye s’est prononcé sur les critiques que le sélectionneur national, Aliou Cissé subit depuis plusieurs mois. A une semaine de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football, le consultant de Canal+, a interpelle les détracteurs du technicien sénégalais sur leur comportant si jamais Cissé arrivait à être sacré.

« Je connais l’homme qu’il est. J’ai beaucoup de confiance en l’homme qu’il est. Je l’ai dit depuis le début, si vous me demandez de donner mon analyse sur le jeu du Sénégal, je peux le faire mais critiquer la personne d’Aliou Cissé je ne le fais pas parce que je suis sur le principe qu’on juge un bilan lorsqu’on rend les clés », a-t-il réagi, lors d’une soirée organisée par Canal+ Sénégal, à Canal Olympia. « Comment vont se comporter les gens qui ont critiqué Aliou Cissé s’il remporte la CAN ? », s’est-il interrogé. Et d’ajouter : « cela veut dire qu’il y aura pas du tout de ligne directrice dans leurs discours.»

Aliou a ses qualités…

« Vous avez plusieurs profils d’entraîneurs aujourd’hui. Et, ce n’est pas toujours les entraîneurs qui ont du caractère qui réussissent. Regardez par exemple Ancelloti, Wenger, ce sont des coachs calmes et vous avez Mourinho qui est volcanique donc je pense qu’il ne faut pas identifier un profil type pour entraîner une équipe », a relevé l’ancien international sénégalais et capitaine de l’Olympique de Marseille. «Aliou a ses qualités d’être un meneur d’homme, d’être très dure, d’être exigent avec lui-même », a expliqué Bèye, soulignant avoir eu des échos que Cissé a eu des « problèmes avec l’équipe parce que c’était trop cadré ».

Pour Habib, l’importance pour un entraîneur est de « trouver un équilibre » et avoir cette « rigueur » pour que le groupe puisse « avancer, mais aussi de laisser au groupe son autonomie. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here