MECHELEN, BELGIUM - JANUARY 20 :M'Baye Leye head coach of Standard Liege celebrates the win with and Selim Amallah midfielder of Standard Liege during the Jupiler Pro League match between KV Mechelen and Standardat the AFAS stadium on January 20, 2021 in Mechelen, Belgium, 20/01/2021 ( Photo by Philippe Crochet / Photo News via Getty Images)

Sans tout révolutionner, l’entraîneur sénégalais a redonné de la confiance à tout le groupe liégeois.

En seulement trois semaines, le Standard a pris autant de points qu’en trois mois, entre le 27 septembre et le 26 décembre 2020. Ce bilan de 12 sur 12 en janvier, qui pourrait encore se renforcer jeudi à Ostende, n’efface pas totalement une première partie de saison décevante, mais il permet aujourd’hui au club liégeois d’être tout de même quatrième du championnat, à deux points de la deuxième place occupée par Genk.

Dire que le club liégeois s’est métamorphosé en 2021 est donc un véritable euphémisme. Évoquer l’arrivée de Mbaye Leye pour justifier ce renouveau semble tout aussi évident, même si le fait que le Sénégalais soit à la baguette n’a rien de magique.

L’entraîneur de 38 ans n’a pas tout bouleversé à son arrivée, mais a tenu à ce que ses joueurs retrouvent des bases solides pour renouer avec l’identité du club. La recette de son succès, tout simplement.

Article précédentAS Monaco- Krépin Diatta passé tout près du PSG ?
Article suivantMercato- Alassane Ndao proche de Dijon

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here