Mamadou Niang a confié ses souvenirs liés au match PSG-OM. Le contexte était très différent, lorsqu’il jouait sur le front de l’attaque phocéenne.

“J’en ai deux. La victoire 3-1 au Parc, le 10 septembre 2006, avec Franck (Ribéry), Samir (Nasri), Toifilou (Maoulida),(Mickaël) Pagis. On s’est régalés. Et le deuxième : le succès 3-0 là-bas en 2010 (le 28 février). Nos supporters avaient décidé de ne pas monter, et on voulait aussi gagner pour eux. On jouait le titre et on était au-dessus collectivement. La victoire était méritée. Les Parisiens ont mis de l’engagement, mais on a su garder notre calme”, a-t-il déclaré dans les colonnes de L’Équipe. Le PSG n’était alors pas favori : “À mon époque, on n’y allait jamais avec de l’appréhension, de la peur. On était confiants, concentrés, sûrs de notre valeur. On ne s’adaptait pas à l’adversaire. Cela restait un match important, mais la pression était de leur côté, on était le plus souvent devant eux au classement. Chez nous, on était favoris, chez eux, c’était du 50-50.”

Pour rappel, Mamadou Niang a marqué 100 buts en 227 apparitions sous le maillot de l’OM, de 2005 à 2010.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here