Même s’il n’a pas joué les deux derniers matchs du Sénégal pour cause de blessure, Cheikhou Kouyaté garde un œil attentif sur l’équipe nationale. Le capitaine des lions de la Téranga, dans une interview accordée au quotidien Stades, est revenu sur le nouveau système (3-5-2) d’Aliou Cissé.

Après les deux derniers matchs du Sénégal contre l’Ouzbékistan (1-1), le 23 mars et contre la Bosnie (0-0), le 27 mars, les critiques ont fusé de partout pour décrier le système de jeu utilisé par le sélectionneur des lions. Après les critiques, le capitaine des lions prend la défense d’Aliou Cissé « rien ne dit que le sélectionneur national va jouer avec ce système à a coupe du monde. Il faut avoir beaucoup de schémas tactiques pour le mondial. Savoir jouer en 4-4-2, en 4-3-3 ou en 3-5-2. Toutefois, il y a une constante : ce sont les joueurs qui font le système. Il faut reconnaître que ce système est un atout pour l’équipe nationale dans certains matchs », a déclaré Cheikhou Kouyaté dans Stades.

Il insiste « le 3-5-2 est un système, dans lequel les latéraux doivent être prêt physiquement. Il ne doit pas être prêt physiquement. Il ne doit pas y avoir de failles. Tout le monde doit courir. Tout le monde doit être concentré. S’il y a un ou deux joueurs qui traînent, c’est mort pour l’équipe », a expliqué Cheikhou Kouayé qui connaît bien ce système, car West-Ham joue la plupart du temps en 3-5-2.