PARTAGER

Le sélectionneur national, Aliou Cissé, souhaite une préparation d’une quinzaine de jours pour les équipes nationales devant prendre part à la Coupe d’Afrique des nations (CAN).

‘’Je pense que les délais de préparation sont très courts, on doit aller jusqu’à deux semaines’’, a indiqué le sélectionneur national à la presse.

[themoneytizer id=”9390-28″]

 

La Confédération africaine de football (CAF) doit peser de son poids pour amener la FIFA à allonger la date de préparation qui est très courte, a-t-il estimé.

Officiellement, le stage a démarré dans la nuit du 1er au 2 janvier, mais jusqu’à ce mercredi, certains sélectionnés évoluant en Angleterre étaient mobilisés par leur championnat à l’image de Mame Birame Diouf de Stoke City qui doit jouer ce mercredi contre Watford pour la 20-ème journée de Premier league.

Mais en dépit de cet impair, le jeune technicien assure qu’il va s’adapter avec son staff pour préparer de la meilleure manière le premier match devant l’opposer à la Tunisie. ‘’Ce sera un gros match’’, a prévenu Aliou Cissé, qui, après avoir joué deux phases finales en 2002 et 2004, débutera pour sa carrière d’entraîneur à la tête d’une sélection nationale à la CAN.

En plus de la Tunisie, le Sénégal jouera respectivement contre le Zimbabwe le 19 janvier et contre l’Algérie, quatre jours plus tard pour les matchs du groupe B de la CAN 2017 (14 janvier au 5 février).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here