Le bras de fer entre la FSF et le club anglais de Watford relatif à la situation d’Ismaïla Sarr va connaître son épilogue. Malgré la pression des Anglais, le Lion est attendu dans la tanière ce lundi avant de retourner à Barcelone, le 10 janvier prochain, pour le rendez-vous avec son médecin traitant, nous informe le journal Record.

La FSF n’a pas fait dans la dentelle pour fustiger l’attitude des dirigeants de Watford qui veulent, à tout prix, empêcher à Ismaïla Sarr de prendre part à la 33éme édition de la CAN Cameroun 2022, prévue du 9 janvier au 6 février prochain.  Elle a publié un communiqué dans lequel elle a vigoureusement déploré cette décision du club anglais des Hornets. Le Sénégal est, ainsi, parti pour avoir gain de cause, puisqu’il est protégé par le règlement de la FIFA.

Malgré la pression qu’il peut recevoir de la part de son club. Le feu-follet sénégalais est bel et bien attendu dans la Tanière ce lundi soir. En tout cas, jusque tard dans la soirée, il était en contact avec ses proches qui ne veulent, pour rien au monde, voir le natif de Saint-Louis être au cœur d’un bras de fer juridico-judiciaire entre son pays et son club. D’ailleurs, unanimement, ils lui ont tous fait comprendre que le Sénégal était en phase avec les règlements de la FIFA. Même si Watford venait à le bloquer, il ne pourra pas jouer de match avec son club, tant que le Sénégal est en lice. Il est, ainsi, décidé que le joueur doit retrouver la Tanière pour faire constater sa blessure par les médecins de l’équipe notamment le Docteur Abdourahmane Fédior.

SourceWiwsports
Article précédentCAN 2021- Ismaïla Sarr: Watford répond à la FSF
Article suivantTuchel- “Le geste de Sadio Mane sur Azpilicueta est un carton rouge”

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here