Ancien international sénégalais et présent au Cameroun pour assister à la CAN 2021, Alassane Ndour fait le bilan des Lions du Sénégal à l’issue de la phase de groupes. S’il déplore le niveau affiché par les hommes d’Aliou Cissé, l’ancien milieu de terrain veut croire en un changement de visage de l’équipe durant la phase à élimination directe.

Suiveur assidu de la sélection du Sénégal, Alassane Ndour est au Cameroun afin d’assister à la CAN 2021. L’occasion pour l’ancien milieu de terrain des Lions de la Teranga de livrer son avis sur la prestation de l’équipe à l’issue de la phase de groupes. « Le bilan est positif sur le décompte vu qu’on se retrouve 1er avec 5 points avec deux nuls et une victoire. Le paradoxe c’est qu’on marque un seul but. Donc oui bilan positif car c’est l’objectif d’être premier et de rencontrer un meilleur 3ème », a-t-il indiqué à Sport News Africa, avant de tempérer : « Maintenant, je ne dirai pas positif sur le jeu. Parce que ce n’est pas le Sénégal qui nous a habitué à, pas faire du beau jeu mais au moins marquer des buts. On a des joueurs de qualité et de classe mondiale qui nous ont habitué à marquer. Le bilan est positif, mais mitigé sur le décompte. »

Si depuis le début de la CAN 2021, le jeu du Sénégal est régulièrement cible de critiques, Alassane Ndour les comprend. Il attend d’ailleurs plus de la part du groupe. « Les gens peuvent critiquer, car on reste sur notre faim. On aimerait voir une équipe un peu plus joueuse, plus enthousiaste sur le terrain », note-t-il. Un jeu pas au rendez-vous, sans doute en raison de deux absences de taille, celles d’Ismaïla Sarr et Krépin Diatta. Deux détonateurs du jeu au cours de leurs derniers matchs avant leurs blessures.

« Le Sénégal a été diminué par les absences. Ismaïla apporte beaucoup de profondeur et de vitesse dans le jeu du Sénégal. Krépin apporte lui la créativité », fait-il remarquer. « Ce qui manque d’ailleurs dans cette équipe. On se fait beaucoup de passes mais on n’avance pas. Il faut un peu de folie. Forcément en l’absence de ces joueurs, en attaque on ne pense qu’à Sadio Mané. Ça peut être dur pour lui, mais c’est à lui de prendre ses responsabilités parce que c’est un grand joueur. Il faut qu’il prouve qu’il est capable de prendre l’équipe sur ses épaules et lui faire gagner des matchs. »

 

Sports News Africa

Article précédentAliou Cissé: “Certains joueurs doivent se libérer”
Article suivantEntraînement des Lions- Pape matar Sarr et Kouyaté absents, inquiétudes autour de Bouna Sarr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here