PARTAGER

Quinze ans après la finale perdue au Mali, le Sénégal retrouve le Cameroun en quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations. Avec l’ambition de dompter ces Lions de 1’Afrique centrale et d’atteindre pour la 4ème fois les demi-finales de la compétition. 

L’opération vaincre les malédictions se poursuit pour les Lions. Après avoir dominé les Aigles de Carthage pour la première fois en Coupe d’Afrique des Nations (2-0), le Sénégal a mis fin au syndrome du 1er tour en surclassant le Zimbabwe (2-0) avant de mettre fin à la suprématie algérienne (2-2). Ce soir, il faudra conjurer le sort face au Cameroun que les Sénégalais n’ont jamais battu en match à élimination directe. Les Lions ont d’ailleurs enregistré leurs revers les plus amers face aux indomptables. En quart de finale de la CAN 92 à Dakar, sur un but d’Ernest Ebongué dans les dernières minutes. Et en finale au Mali, dix ans après, au terme d’une séance de tirs au but à rebondissements. Cissé ne l’a pas oublié, lui qui avait raté la dernière tentative du Sénégal. Mais le sélectionneur ne veut pas se servir de son échec pour motiver ses joueurs. «Il ne faut pas réveiller les morts, a-t-il dit en conférence de presse. Dès que l’on est tombé sur le Cameroun, je savais que ça ferait le buzz mais il n’y a pas de revanche à prendre. C’est du passé, c’est une nouvelle génération».

Ils ont faim et veulent écrire leur propre histoire. Et cela passe par un succès face au Cameroun qui ouvrira au Sénégal les portes du carré d’as pour la 4ème fois après 1990, 2002 et 2006. Ils en ont les moyens. Selon plusieurs observateurs, Pour la première fois, le Sénégal a, sur le papier, une meilleure équipe que le Cameroun. Hugo Broos envie sûrement à Aliou Cissé la vitesse et la vista de Sadio Mané, la puissance et la facilité d’élimination de Diao Baldé Keïta, la science de la récupération de Gana Guèye ou encore la classe de Kalidou Koulibaly. Seulement un match se gagne sur le terrain. Et les Camerounais ne viendront pas en victimes expiatoires. Ils sont très difficiles à dompter. Depuis l’arrivée du Belge Hugo Bross à la tète de la sélection en mars 2016, le Cameroun n’a perdu aucun match contre un pays africain. La seule défaite enregistrée fut contre la France (3-2) qui préparait son Euro 2016. Cette solidité, les Camerounais l’ont confirmée au Gabon. Sans être rayonnants, ils ont gardé leur invincibilité en partageant les points avec le Burkina (1-1) et le Gabon (0-0) et en faisant l’essentiel contre la Guinée Bissau (2-1) pour passer le premier tour.

Programme 1/4 de finale :
Samedi 28 janvier 2017
Stade de Franceville
19h00 Sénégal /Cameroun

Arbitres : Janny Sikazwe (Zambie) assisté de Jerson Emiliano Dos Santos (Angolais) et d’Arsénio Chadruque Marengula (Mozambique)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here